googleimages_shunter_1 Veuillez excuser l'absence de ma mère Anned, (qui, soit dit en passant, n'est plus vraiment trentenaire contrairement à ce qu'indique la bannière) de ces derniers mois. Elle était (entre autres) occupée à arracher les squatteurs de mes cheveux. Elle a même hésité entre le DDT et le napalm. C'était après tous les essais infructueux de produits chimiques et naturels variés. Elle a fini par opter pour la persévérance (chronophage) contre l'ennemi héréditaire : le pou !