11 juin 2009

Pedro

Etreintes Brisées de Pedro Almodovar, c'est un peu n'importe quoi : des petits ratés, des moments où on sort de l'histoire, MAIS, ça marche quand même. Il parle des femmes et il les filme comme personne. Deux scènes sont jubilatoires. Sans tout dévoiler, un scénario avec des vampires très chaudes, un anti-twilight, quoi, et une discussion très hot sur le gros orteil ! D'autres sont vraiment très belles. Et puis, les films espagnols me replongent dans mon enfance aux Baléares : toujours un bonheur !
Posté par anned à 09:22 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,